Séries

Sur les pas de Gilgamesh

Ys

 

Arc en ciel

 

Belle au bois dormant

     « Tissage en 5 étapes pour l’émergence de la princesse. Sortir des branchages inextricables, se laisser enrichir par la métamorphose accomplie pendant le dédale labyrinthique. Respirer l’union de la chaîne et de la trame. »

 

Wild flowers

      » Dans les herbes sèches, les particules (perles de couleur brodées) dansent aux sons de ritournelles enfantines. Le dessin prend corps accroché sur sa trame de silence. »

Cadre souple

« L’un se déforme, l’autre est souple : passage de l’un à l’autre… Marquages et traces indélébiles, reçus, donnés de l’un à l’autre… Prête à renaître, donne la vie : l’inverse n’est pas vrai. »

 

Hommage à Pénélope

        » Construite, dans un cadre transmis, avec patience la trame étoilée, devient berceau en suspension et son vide espace de création. »

Histoires cousues de fils blancs

« La matière est solide, réelle, lourde et épaisse, pourtant, le tissage est fragile. Des déchets d’enveloppes s’y accrochent… … Une nouvelle forme s’impose. Une petite voix fluette, à peine audible, chantonne. »

 

Draps du trousseau

        » Draps anciens, 2 initiales brodées disent l’union, les chemins qui se croisent. La parole silencieuse se cache dans la construction. »